Le directeur du CHU Saint-Pierre: «Il faut briser le tabou de la fin de vie»

Pour Philippe Leroy, on doit réinventer un modèle où l’arrivée en maison de repos n’est plus vécue comme une fin tragique.
Pour Philippe Leroy, on doit réinventer un modèle où l’arrivée en maison de repos n’est plus vécue comme une fin tragique.

entretien

Critiquer gratuitement le gouvernement actuel ? Philippe Leroy, médecin et directeur général du CHU Saint-Pierre, ne mange pas de ce pain-là. Il serait plutôt du genre « constructif », « sélectif », prêt à souligner positivement la création des réseaux hospitaliers tout en déplorant amèrement la réduction aveugle des durées de séjour qui contribuent à étouffer le personnel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct