Marc Van Ranst évoque la reprise des compétitions footballistiques: «Jouer avec des masques, une idée à creuser»

Le 15 mars dernier, les joueurs de Gremio (Brésil) étaient montés sur la pelouse avec des masques pour protester contre la décision de maintenir le match (à huis clos) contre Sao Luiz. @Twitter/Gremio
Le 15 mars dernier, les joueurs de Gremio (Brésil) étaient montés sur la pelouse avec des masques pour protester contre la décision de maintenir le match (à huis clos) contre Sao Luiz. @Twitter/Gremio

L’annonce de l’annulation des événements de masse jusqu’au 31 août prochain ne cesse d’alimenter les supputations, tant dans l’espace de ce délai qu’en dehors. Face à la pléthore de compétitions interrompues, au regard de certaines velléités de dire définitivement « stop » qui se heurtent à l’incompréhension des instances dirigeantes (par exemple la Pro League face à l’UEFA, même si cette dernière annonce une nouvelle réunion des membres mardi prochain), des experts se sont exprimés sur les conditions raisonnables d’une reprise d’activité, que ce soit dans le cadre de l’actuelle saison ou pour la suivante.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct