Coronavirus: comment on va «tracer» vos contacts

De nombreuses interrogations restent en suspens concernant le traçage par smartphone, et il est difficile d’isoler une formule qui fasse l’unanimité.
De nombreuses interrogations restent en suspens concernant le traçage par smartphone, et il est difficile d’isoler une formule qui fasse l’unanimité. - SOPA.

Pour tenter de contenir une épidémie et de casser les chaînes de transmission d’un virus, il y a la méthode classique : demander aux personnes ayant été testées positives avec qui elles ont été en contact récemment, de façon à pouvoir prévenir les individus croisés. Les amener, eux aussi, à se faire dépister, les mettre en quarantaine ou faciliter leurs prises en charge en milieu hospitalier si cela s’avère nécessaire.

En 2020, la technologie promet une automatisation de ce processus : un peu partout sur la planète des applications de « traçage » sont actuellement développées ou déjà utilisées pour lutter contre la propagation du Covid-19. En quelques jours – en Belgique y compris – cette option semble devenue un corollaire à un déconfinement « réussi ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct