Le poids des médias dans le trafic internet mobile va diminuer suite à l’explosion des objets connectés

A Gand, une antenne est prête à diffuser la 5G pour l’internet mobile. © Nico Vereecken / Photonews
A Gand, une antenne est prête à diffuser la 5G pour l’internet mobile. © Nico Vereecken / Photonews

Ce sont quelques chiffres qui vont peut-être permettre de débloquer le dossier de la 5G dans notre pays. Ce samedi, l’IBPT – le régulateur des télécoms – a rendue publique une étude du consultant Capgemini Invent qui évalue la part du contenu média audiovisuel dans le trafic de données mobiles sur les 20 prochaines années. Pour comprendre le lien avec la mise aux enchères des fréquences 5G, il faut revenir aux raisons du blocage politique : la clé de répartition du revenu tiré de la vente de ces fréquences entre le Fédéral et les Communautés. On parle d’une somme non négligeable à se partager : 810 millions !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct