Marius Gilbert au «Soir»: «On a laissé les maisons de repos livrées à elles-mêmes face à l’épidémie»

Marius Gilbert au «Soir»: «On a laissé les maisons de repos livrées à elles-mêmes face à l’épidémie»
Roger Milutin

Parfois, Marius Gilbert sort de la télé pour venir à la rencontre du Soir. Enfin, « rencontre » : il faudra se limiter au téléphone, histoire d’éviter un déplacement non essentiel. Pendant une heure, l’épidémiologiste de l’ULB partage son regard sur la situation de l’épidémie en Belgique, avec un focus particulier sur les maisons de repos. Lui qui fait désormais partie du GEES (groupe en charge du déconfinement formé par Sophie Wilmès) présente aussi sa vision de sortie de crise, dont la date de départ est fixée au 3 mai.

Comment qualifieriez-vous l’état de l’épidémie, aujourd’hui ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct