lesoirimmo

Lettre d’Europe: l’expérience espagnole dans la lutte contre le coronavirus

Cérémonie d’hommage aux victimes du coronavirus, ce dimanche, aux portes d’un hôpital de Valence.
Cérémonie d’hommage aux victimes du coronavirus, ce dimanche, aux portes d’un hôpital de Valence. - AFP.

Si le virus ne respecte pas les frontières, la dotation des systèmes sanitaires et scientifiques, elle, si. Héritage de la crise financière de 2008, des coupes claires avaient été effectuées dans les budgets alloués à la médecine et à la science en Espagne, laissant le pays complètement démuni lorsqu’il a fallu combattre le Covid-19. Les médecins et l’ensemble du personnel soignant ont dû fournir des efforts surhumains pour prendre en charge le déluge de patients arrivés aux urgences et dans les services de réanimation. Beaucoup d’entre eux ont été contaminés, certains ont même perdu la vie.

Dans les maisons de retraite où le virus a pu pénétrer, la maladie a fait des ravages. Même si certains pays touchés plus tardivement par la vague de contamination pourraient aspirer au podium au cours des prochaines semaines, l’Espagne détient le record mondial du taux de mortalité par million d’habitants. Il s’agit donc d’un excellent cas d’étude.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct