Les musées confinés pensent à l’avenir

Aux Musées royaux des Beaux-Arts, l’accent est mis de plus en plus sur les publics locaux et, notamment, les plus jeunes.
Aux Musées royaux des Beaux-Arts, l’accent est mis de plus en plus sur les publics locaux et, notamment, les plus jeunes. - Mathieu Golinvaux.

Avant même le début du confinement, Michel Draguet, directeur des Musées royaux des Beaux-Arts, et son équipe se sont lancés dans une série d’initiatives pour continuer à faire vivre l’institution : vidéos tournées avec un téléphone portable pour présenter certaines œuvres, matériaux anciens mis à la disposition du public, activités pour les plus jeunes… Aujourd’hui, c’est la réouverture qui trotte dans toutes les têtes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct