Déconfinement: un guide pratique pour baliser le retour au travail

Robert Vertenueil (FGTB) insiste
: la protection de la santé est prioritaire par rapport à la reprise du travail.
Robert Vertenueil (FGTB) insiste : la protection de la santé est prioritaire par rapport à la reprise du travail. - Bruno Dalimonte.

Quand les salariés reprendront-ils le chemin du travail ? La question est posée, surtout depuis la réouverture des magasins de bricolage, ce week-end. Elle a également occupé patrons et syndicats, ce lundi, lors d’une téléréunion du Groupe des Dix.

De l’aveu même de plusieurs participants, les positions restent tranchées. Les employeurs aimeraient que, peu à peu, l’activité redémarre. Le ralentissement, voire l’arrêt pur et simple, de certains secteurs menace la situation économique de nombreuses entreprises. Rien que la situation de l’horeca arrache au banc patronal des propos alarmés. De leur côté, les syndicats rappellent que c’est d’abord une question de santé publique. « Il ne s’agit pas de trouver un équilibre entre santé et économie, estime Robert Vertenueil, président de la FGTB. Il y a d’abord la santé puis l’économie. Car sans la santé, il n’y a pas d’économie. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct