Grande distribution: petit à petit, les prix repartent à la baisse

Les nouvelles promotions restent interdites mais le Conseil national de sécurité pourrait peut-être les autoriser à nouveau.
Les nouvelles promotions restent interdites mais le Conseil national de sécurité pourrait peut-être les autoriser à nouveau. - Belga

Plus d’un consommateur s’en plaint encore : les prix en supermarchés n’ont toujours pas retrouvé leur niveau d’avant le confinement et faire ses courses alimentaires reste plus cher aujourd’hui qu’à l’aube de la pandémie. Cela reste lié à la perturbation des promotions… Pour rappel, le Conseil national de sécurité a imposé une interdiction des promos dans la distribution alimentaire à partir du 18 mars pour ne pas entretenir le phénomène de stockage qui s’était déclenché une semaine auparavant. Ceci a entraîné mécaniquement une hausse du ticket de caisse. Sensibilisé par cet effet pervers pour le pouvoir d’achat des Belges, le gouvernement fédéral a autorisé à nouveau les promotions qui étaient prévues avant le 18 mars. Un arrêté ministériel publié au Moniteur le 3 avril a donc permis aux grands détaillants de l’alimentaire de relancer leurs réductions.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct