Syrie: «L’archipel de la torture» en procès en Allemagne

L’avocat Anwar al-Bunni, connu de longue date pour son combat pour les droits de l’homme, traque les caciques du régime qui s’aventurent hors de Syrie.
L’avocat Anwar al-Bunni, connu de longue date pour son combat pour les droits de l’homme, traque les caciques du régime qui s’aventurent hors de Syrie. - AFP.

Ce jour-là à Berlin, à la fin de l’année 2014, Anwar al-Bunni croise un homme dans un centre d’hébergement pour réfugiés. Sa tête lui dit quelque chose, mais il hésite. Ce n’est que quelques mois plus tard que sa mémoire lui restitue l’identité de l’individu quand il le revoit par hasard dans un grand magasin : il s’agit bien d’Anwar Raslan, qui était colonel au sein d’une branche des services secrets syriens, celui qui l’avait interrogé en 2006 à Damas avant qu’il ne doive passer cinq ans dans les geôles du régime.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct