Des piscines, des couleurs et des formes

Harold Ancart, «
Untitled
», 2020.
Harold Ancart, « Untitled », 2020. - Harold Ancart / SABAM, Brussels. Courtesy the artist and David Zwirner. Photo by JSP Art Photography

Alors que le soleil accompagne largement ce mois d’avril à huis clos, certains se souviennent des fortes chaleurs de 2017. À l’époque, Harold Ancart, jeune artiste belge installé à New York, est enfermé dans son atelier à Brooklyn. Né à Bruxelles en 1980 et formé à la Cambre, il s’est rapidement exilé dans cette ville où il se sent bien et trouve l’inspiration.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct