Treize fiscalistes plaident pour un impôt européen

La question de la mise en place d’un impôt européen n’était pas sur la table avant la pandémie, et elle ne l’est pas davantage aujourd’hui, regrettent 13 experts en fiscalité.
La question de la mise en place d’un impôt européen n’était pas sur la table avant la pandémie, et elle ne l’est pas davantage aujourd’hui, regrettent 13 experts en fiscalité. - Reuters.

L e Soir publie ce mercredi, à la veille du sommet européen, l’appel initié par treize professeurs de droit fiscal originaires d’un peu partout au sein de l’Union européenne. Leur démarche intervient à un moment clef pour l’avenir d’une Europe qui peine à traduire en actes cette promesse de solidarité dont on nous dit pourtant qu’elle est au cœur du processus entamé dans les années 50 du siècle passé.

« Notre initiative, explique Edoardo Traversa, professeur à l’Université Catholique de Louvain, découle du cri du cœur de notre collègue Gianluigi Bizioli, de l’Université de Bergame, dans l’une des régions les plus touchées par la pandémie. Face aux tergiversations des dirigeants européens, on a vu croître la désillusion vis-à-vis de l’Union. Nous nous sommes dit que nous devions, en qualité de spécialistes de la fiscalité européenne, nous exprimer publiquement ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct