«On chemine à Liège comme on lit une fiction»

«
Depuis quelques années, à peu près un livre sur deux qui me passe dans les mains est un Simenon.
»
« Depuis quelques années, à peu près un livre sur deux qui me passe dans les mains est un Simenon. » - D.R.

entretien

Le cinquième roman de Nicolas Marchal, Prix Première avec son premier, Les conquêtes véritables, en 2009, nous plonge à Liège, dans les années 80. Trois personnages s’y croisent. Serge fait sa thèse sur l’historien médiéval Jean d’Outremeuse, époussette les livres d’une vieille bouquinerie et vit dans les bouquins. Pilar, jeune et jolie, est venue de Lisbonne pour retrouver La danseuse du Gai-Moulin et, pourquoi pas, rencontrer Simenon. Jean-Luc est ce clochard qui s’accapare un banc, suit le Standard à travers le quotidien qu’un autre jette chaque matin dans la poubelle et ressemble comme deux gouttes d’eau à Simenon lui-même.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct