Le {vandalisme} de l’abbé Grégoire

Le {vandalisme} de l’abbé Grégoire
DR

En ce 16 Prairial de l’an II (4 juin 1794), Henri Grégoire présente à la Convention nationale française son « Rapport sur la nécessité et les moyens d’anéantir les patois et d’universaliser l’usage de la langue française ». Un texte précis, sans esquive, bien dans la ligne du caractère trempé de son auteur. Le ton est donné dès la première phrase : « La langue française a conquis l’estime de l’Europe, & depuis un siècle elle y est classique. » Rivarol apprécierait…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct