Les racines élémentaires de Pierre Rabhi: «Il y a eu des passages où je ne dormais plus…»

Les racines élémentaires de Pierre Rabhi: «Il y a eu des passages où je ne dormais plus…»
Philippe Arnassan/PHOTOPQR/NICE MATIN.

Entretien

Cela fait près de soixante ans que Pierre Rabhi a quitté la ville pour faire le choix d’un retour à la terre et s’installer dans les Cévennes. En arrivant très jeunes à l’époque dans la ferme en ruines de Montchamp, lui et sa femme Michèle n’en menaient pas large. La ferme n’avait ni électricité ni eau courante. Tout était à faire. Personne ne pariait alors sur leur réussite. On les prenait pour des fous, sinon pour de grands naïfs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct