Emmanuel André prend du recul: un «rat de laboratoire» passé sous le feu des projecteurs

Emmanuel André prend du recul: un «rat de laboratoire» passé sous le feu des projecteurs
Belga

Suite à la décision d’Emmanuel André de prendre du recul, nous ré-éditons ce portrait paru initialement le 25 mars.

Tous les jours, du lundi au samedi, il était l’homme par qui les nouvelles de la pandémie arrivaient. Emmanuel André, « dans sa vie normale » comme il le dit lui-même, est médecin et responsable, avec Marc Van Ranst, du laboratoire de diagnostic au Pôle des maladies infectieuses de l’hôpital UZ Leuven. Un important labo, chargé en particulier du suivi des coronavirus. Le gouvernement l’a désigné porte-parole interfédéral covid-19 mais il a annoncé ce vendredi qu’il allait prendre du recul et qu’il avait demandé d’être déchargé de cette fonction. « Nous sommes passés dans une autre phase de l’épidémie, une phase qui prendra du temps. C’est le moment pour moi de prendre quelques jours avec mes enfants que je n’ai pas beaucoup vus ces derniers mois, et de repenser la façon dont je pourrai continuer à contribuer à l’avenir. », a-t-il annoncé sur son compte Twitter.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct