Coronavirus – «La vie en pause, jour 36»: les grands-parents

Edgar et Agnès, 1920.
Edgar et Agnès, 1920. - D.R.

Hier, il s’est passé un truc incroyable.

On est passés devant la ferme de Mamita. On était à vélo, en rase campagne, c’était pas prévu d’aller par là mais on l’a reconnue tout de suite, en carré, avec le bel étang derrière. Mamita a grandi là avec sa sœur Claire – qui devait s’appeler Lodoïska mais à la commune, ils ont refusé –, ses trois frères Armel, Avil et Adonis, et sa maman Marie-Joséphine qui a été veuve très tôt et qui accueillait les étrangers avec son fusil. Comme dans les films.

Quand elle a eu 20 ans, en 1929, Mamita a épousé Bon-papa. Sur leur photo de mariage, il a les cheveux gominés et une fossette au menton (la petite moustache d’Errol Flynn viendra plus tard). Elle, juste un voile brodé serré au front sur sa coupe garçonne. Ces deux petits visages en noir et blanc, on passe tous les jours devant : ils sont accrochés au mur du salon qui, dans une autre vie, était leur salon.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct