Critiquée, l’appli Zoom annonce une sécurité renforcée

Avec Zoom, le chiffrement se fait uniquement de l’ordinateur et du téléphone de l’utilisateur jusqu’aux serveurs de l’entreprise. Cette dernière peut donc, théoriquement, regarder les contenus des conférences vidéos.
Avec Zoom, le chiffrement se fait uniquement de l’ordinateur et du téléphone de l’utilisateur jusqu’aux serveurs de l’entreprise. Cette dernière peut donc, théoriquement, regarder les contenus des conférences vidéos. - AFP

Sans doute s’agit-il de la rançon du succès. Zoom n’est en effet pas loin d’être devenue incontournable depuis le début du confinement. Mais parallèlement à l’explosion du nombre de ses utilisateurs, l’application de vidéoconférence enchaîne les polémiques concernant sa sécurité et sa politique de traitement des données.

Transfert de données

En décembre dernier, Zoom revendiquait quelque 10 millions d’utilisateurs quotidiens. En mars, ce chiffre serait passé à 200 millions. Ce mois d’avril, 300 millions se connectaient chaque jour. Normal que les spécialistes de la cybercriminalité et les pirates s’intéressent de près à une plateforme qui connaît une croissance aussi vertigineuse.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct