Comment le commerce imagine la reprise le 11 mai

Les syndicats s’inquiètent déjà de la santé des clients et de la protection des employés dans les magasins.
Les syndicats s’inquiètent déjà de la santé des clients et de la protection des employés dans les magasins. - AFP

Le lundi 11 mai. C’est ce jour-là que les commerces non alimentaires, hors soins du corps et horeca, pourront rouvrir. Du moins, en principe. « Rien n’est inscrit dans le marbre. Les dates annoncées sont indicatives », a rappelé la Première ministre Sophie Wilmès, ce dimanche sur RTL-TVi. La reprise du commerce est conditionnée aux indicateurs épidémiologiques. « Il faut qu’ils passent au vert, ce qui constitue encore un challenge », souligne Simon Dellicour, chargé de recherche FNRS à l’ULB en épidémiologie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct