Le Professeur Frédéric Cotton (ULB): «Philippe De Backer s’est trompé de méthode sur les tests»

Le Professeur Frédéric Cotton (ULB): «Philippe De Backer s’est trompé de méthode sur les tests»
Reuters

Entretien

Tout le monde est d’accord, jusqu’à la Première ministre Sophie Wilmès, pour dire que l’on teste encore trop peu la population pour le Covid-19 en Belgique. La faute à une erreur stratégique de Philippe De Backer, assure le professeur Frédéric Cotton, chef du service de chimie médicale au LHUB-ULB et à l’initiative d’une carte blanche cosignée par ses collègues de la cellule de coordination Covid-19 et du comité de direction du Laboratoire hospitalier universitaire de Bruxelles (LHUB-ULB) (lire ci-dessous).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct