Examens à distance: trouver l’équilibre entre contrôle et confiance

Examens à distance: trouver l’équilibre entre contrôle et confiance
Belga.

A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. L’essentiel des examens de fin d’année se déroulant à distance, les universités se creusent les méninges pour trouver des modes d’évaluation efficaces… tout en luttant contre la triche. La stratégie qui fait le plus parler d’elle est celle de l’UCLouvain : deux logiciels (Testwe et Wiseflow) permettant de surveiller les étudiants durant leur examen écrit, à travers la prise aléatoire de photos via leur webcam. Le prof qui choisit d’avoir recours à ce dispositif peut ensuite passer en revue les photos pour y débusquer tout comportement suspicieux.

Les étudiants sont loin d’être enthousiastes face à ce qu’ils jugent être une intrusion dans leur vie privée. « Le dispositif respecte le RGPD : les étudiants auront le droit d’accéder aux photos s’ils en font la demande. Et elles seront supprimées une fois les examens passés », rassure Yves Deville, conseiller du recteur pour le numérique à l’UCLouvain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct