Chez Millon, les ventes «online» font un carton

George Harrison, Paul McCartney et John Lennon s’amusent  à chahuter Ringo Starr dans sa chambre d’hôtel parisien en 1964.
George Harrison, Paul McCartney et John Lennon s’amusent à chahuter Ringo Starr dans sa chambre d’hôtel parisien en 1964. - André Lefebvre/Paris Match

Dans un marché de l’art qui cherche à se réinventer face au confinement, les initiatives se multiplient en matière de vente live sur le web, mais aussi de vente online d’un autre type. Depuis 2015, Millon en organise pour certains secteurs. Actuellement, ce sont les photographies de Paris Match qui sont ainsi dispersées. « Cette vente online était prévue, mais pas maintenant, explique Yves De Partz. Et pas de cette façon. On devait faire une exposition avec un vernissage avant la vente. C’est un secteur un peu particulier qui attire plus les amateurs de décoration que les collectionneurs. Les prix sont raisonnables, on peut s’offrir un beau tirage pour 1.000 euros et il y a toujours un côté sympa à venir découvrir les images exposées. Hélas, cette fois, ce ne sera pas possible. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct