Une enquête contre Bolsonaro pourrait mener à sa destitution

Une enquête contre Bolsonaro pourrait mener à sa destitution

Le président brésilien Jair Bolsonaro pourrait faire face à un processus de destitution après l’ouverture d’une enquête ordonnée lundi par la plus haute juridiction brésilienne sur la base d’accusations d’« ingérence » dans des affaires judiciaires portées par son ancien ministre de la Justice.

Le juge du Tribunal suprême fédéral du Brésil Celso de Mello a donné 60 jours à la police fédérale pour interroger Sergio Moro, ex-ministre de la Justice et champion de la lutte anticorruption qui avait claqué la porte du gouvernement vendredi, selon une décision consultée par l’AFP.

Une telle enquête pourrait ouvrir la voie soit à une procédure de destitution contre Jair Bolsonaro, soit à des poursuites à l’encontre de Sergio Moro pour faux témoignage.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct