Les funérailles, ce moment d’intimité que le Covid-19 a totalement déshumanisé (récit photographique)

Sous la pluie, ce mardi matin, l’abbé José Kakpo a célébré, à Wasmuel, en région montoise, les funérailles de Giuseppe, l’un des fidèles de sa paroisse. Un Ave Maria et une bénédiction plus tard, l’hommage au défunt était terminé. Une cérémonie de 15 minutes à peine.
Sous la pluie, ce mardi matin, l’abbé José Kakpo a célébré, à Wasmuel, en région montoise, les funérailles de Giuseppe, l’un des fidèles de sa paroisse. Un Ave Maria et une bénédiction plus tard, l’hommage au défunt était terminé. Une cérémonie de 15 minutes à peine. - Pierre-Yves Thienpont.
Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct