Carnet de bord d’un urgentiste: «Il y a une inquiétude de voir arriver la deuxième vague»

Carnet de bord d’un urgentiste: «Il y a une inquiétude de voir arriver la deuxième vague»
Photo News.

Pour le moment, nous sommes dans la réflexion sur la manière dont on va faire le dépistage car il y en aura de plus en plus à effectuer. On a commencé par le personnel, puis il faudra faire le dépistage de tous les patients qui vont subir une intervention chirurgicale. Sans oublier les patients qui viennent aux urgences parce qu’ils ressentent les symptômes. On va vers la mise en place d’une zone drive-in pour les tests mais cette activité n’a de sens que s’il y a un suivi des résultats par les médecins.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct