Centre laïque

Vous souhaitez des funérailles laïques ? Faites-le savoir !

S’il est un sujet auquel personne ne veut penser, c’est bien la mort. Elle est pourtant inéluctable et le moment venu, les proches, désemparés, peuvent ignorer quelle cérémonie choisir pour accompagner le disparu… Sauf si celui-ci a fait préalablement connaître ses volontés.

Pourquoi et comment choisir ceux qui respecteront nos volontés?

Accident, maladie… La vie réserve parfois de mauvaises surprises, qui placeront nos proches et le corps médical dans des situations délicates. Pour y parer en veillant à ce que nos valeurs et décisions soient respectées, choisissons dès aujourd’hui des personnes de confiance et/ou mandataires.

Don d’organes et don du corps : faire connaître son choix

Chaque année, près de 1300 Belges attendent une greffe d’organes qui leur sauvera la vie. Chaque semaine, deux Belges décèdent faute de greffe. Si tout défunt est considéré par la Loi belge comme un donneur potentiel, il vaut mieux veiller, de son vivant, à le faire stipuler noir sur blanc.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner