Happy House: «Rentrer de nouveaux biens sera difficile»

Joëlle Nouwen est responsable de l’agence Happy House. « Agence » est un grand mot puisque Joëlle travaille seule depuis chez elle. Avant de parler de la reprise du 11 mai, elle revient un instant sur le confinement. « Je suis très fâchée, non seulement parce que certains collègues ont continué à travailler alors qu’ils ne pouvaient pas, mais aussi parce que les notaires ont pu faire des visites dans le cas de dossiers judiciaires notamment. Or, nous, rien, alors qu’on aurait pu continuer à faire notre boulot sur des biens vides, par exemple… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct