Le fantôme d’Hitler

Dans l’après-midi du lundi 30 avril 1945, Hitler se tire une balle dans la tempe dans son bunker berlinois, enfoui sous le jardin de la Chancellerie du Reich, après que sa maîtresse, Eva Braun, épousée la veille, eut avalé une capsule de cyanure.

Le Führer déchu et décrépit avait donné des instructions strictes pour l’incinération des corps – près de 200 litres d’essence seront utilisés. Les soldats soviétiques ne trouveront que des restes calcinés qui, après différentes péripéties, seront acheminés à Moscou.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct