Cette fin d’année académique stresse l’immense majorité des étudiants

Cette fin d’année académique stresse l’immense majorité des étudiants
Roger Milutin.

Aux polémiques sur les tests, sur les masques, sur les soins aux personnes âgées, sur les médicaments indispensables… A la polémique sur la réouverture des écoles… succède désormais la grande controverse dans l’enseignement supérieur. Une controverse qu’on pourra résumer en deux citations. Celle d’un académique désarçonné d’abord : « Les étudiants ne se rendent pas compte du discret mais immense travail fourni par leurs professeurs pour poursuivre l’enseignement dans ces conditions ». Celle d’un étudiant désemparé ensuite : « Beaucoup de professeurs ne tiennent pas compte de la situation dans laquelle les étudiants se trouvent, ils alourdissent fortement la charge de travail. En plus, ils continuent malgré les remarques que l’on peut leur faire ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct