Frédéric Vasseur: «Une belle leçon d’humilité pour la Formule 1»

photo news
photo news

Frédéric Vasseur (51 ans) est le patron d’Alfa Romeo F1 depuis 2017. Ce Français affable, actif dans les sports mécaniques depuis plus de 35 ans, s’exprime sans détours.

Comment se passe la vie d’une écurie de F1 à l’arrêt ?

Difficilement. Une fois digérés l’annulation puis le retour du GP Australie, il a fallu renvoyer tout le monde chez soi (NDLR : 500 personnes d’une cinquantaine de nationalités différentes) puis, en accord avec les autres équipes et la FIA, nous avons mis l’usine à l’arrêt ; prolongé jusqu’au 25 mai.

La concertation entre les équipes, la FIA et les promoteurs du championnat (FOM) est-elle bonne ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct