PS, FGTB, Solidaris : « Le capital doit contribuer davantage à l’effort collectif »

En décembre 2019, avant le confinement donc, Jean-Pascal Labille, Paul Magnette et Robert Vertenueil s’étaient exprimés ensemble pour le 75
e
 anniversaire de la Sécu. © Hatim Kaghat.
En décembre 2019, avant le confinement donc, Jean-Pascal Labille, Paul Magnette et Robert Vertenueil s’étaient exprimés ensemble pour le 75 e anniversaire de la Sécu. © Hatim Kaghat. - Hatim Kaghat.

Entretien

Le muguet, cette année, a un parfum particulier. Confiné. Les festivités de ce 135e anniversaire – la première fête du travail remonte à 1886, aux Etats-Unis – organisées par la famille socialiste sont adaptées. C’est néanmoins l’occasion pour les trois pointes de l’Action commune (parti, mutuelle, syndicat) de prendre la parole. « Pour nous, ce 1er mai est un tournant », insiste Paul Magnette, président du PS, dans le vidéo-entretien qu’il nous accorde avec Jean-Pascal Labille (Solidaris) et Robert Vertenueil (FGTB), en évoquant « les changements » qu’il appelle de ses vœux. « Le monde d’après doit être très différent du monde d’avant cette crise. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct