Le vrai ou faux: la Chine pourrait-elle être condamnée à payer des dommages aux USA?

Xi Jinping caricaturé en «
coronavirus
» par des manifestants antigouvernementaux à Hong Kong
: les autorités chinoises font face à plusieurs plaintes américaines.
Xi Jinping caricaturé en « coronavirus » par des manifestants antigouvernementaux à Hong Kong : les autorités chinoises font face à plusieurs plaintes américaines. - Reuters.

Plutôt faux

Lors d’un point presse lundi, Donald Trump, se disant « mécontent de la Chine qui aurait pu arrêter à la source la maladie, qui ne se serait pas répandue dans le monde entier », avait indiqué qu’« il y a plusieurs moyens d’engager sa responsabilité, nous menons une enquête très sérieuse ». Et à propos d’un éditorial du Bild allemand qui demandait à Pékin de verser 165 milliards de dollars de réparations à Berlin, il avait répondu : « Nous parlons de beaucoup plus d’argent. Nous n’avons pas encore déterminé le montant final, mais il est très élevé. Il n’y a pas eu des dommages seulement aux États-Unis, mais dans le monde entier ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct