Etats-Unis: Joe Biden, un favori placide mais un candidat inaudible

Lors d’une session commune sur Facebook, mardi, Hillary Clinton a finalement apporté son soutien à Joe Biden dans la course à la Maison-Blanche.
Lors d’une session commune sur Facebook, mardi, Hillary Clinton a finalement apporté son soutien à Joe Biden dans la course à la Maison-Blanche. - EPA.

Elle était la dernière à retenir les freins : Hillary Clinton a finalement consenti à apporter son soutien à Joe Biden, mardi, lors d’une session commune sur Facebook. L’écran partagé ne manquait pas de saveur entre l’ancien vice-président et l’ex-secrétaire d’État de Barack Obama, après les pressions discrètes exercées en 2016 par la campagne Clinton pour s’assurer d’un soutien public de Joe Biden. Et il ne l’avait pas fait, arguant d’une trop grande détresse après la mort de son fils Beau, terrassé par une tumeur au cerveau.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct