Le CEO de Liège Airport perd son procès: son salaire sera bel et bien plafonné

Luc Partoune, directeur-général de l’aéroport liégeois.
Luc Partoune, directeur-général de l’aéroport liégeois. - Belga

Fin juin 2018, poussé dans le dos par le décret gouvernance publié six semaines plus tôt, le conseil d’administration de Liège Airport décidait de réduire à 260.000 euros brut environ la rémunération annuelle de ses dirigeants. A commencer par celle du CEO Luc Partoune, qui gagnait alors 430.000 euros par an. Une mesure d’économie qui ne fut pas adoptée de gaieté de cœur par son employeur, à en croire le ton de ce courrier que l’aéroport fit parvenir le 2 juillet 2018 au CEO. « Pour se conformer au décret, nous sommes contraints d’adapter, à partir de ce mois de juillet, votre rémunération afin qu’elle corresponde au plafond imposé par le décret. Cette décision nous est imposée par le décret qui ne nous laisse aucune liberté d’action ni marge de manœuvre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct