A l’aéroport de Liège, faire travailler 750 personnes ensemble chaque nuit depuis le début de la crise

A l’aéroport de Liège, faire travailler 750 personnes ensemble chaque nuit depuis le début de la crise

reportage

Pour certains, le travail reprendra bien, avec les collègues, mais dans des conditions particulières. D’autres, qui n’ont jamais arrêté et pour qui le télétravail n’était pas une option, connaissent cette vie au travail si différente depuis des semaines. C’est le cas au hub de Fedex à l’aéroport de Liège où, chaque nuit, environ 750 personnes déchargent, chargent, trient des colis du monde entier. Y compris de la Chine et de l’Italie, pays vecteurs de la pandémie de coronavirus.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct