Coronavirus: la BCE subventionne les banques pour qu’elles ne ferment pas le robinet du crédit

Ce jeudi après-midi, Christine Lagarde a insisté sur l’importance des mesures prises depuis plusieurs semaines par la BCE. Cette dernière veillera à ce que tous les Etats-membres de la zone europuissent se financer sur les marchés à des taux très bas.
Ce jeudi après-midi, Christine Lagarde a insisté sur l’importance des mesures prises depuis plusieurs semaines par la BCE. Cette dernière veillera à ce que tous les Etats-membres de la zone europuissent se financer sur les marchés à des taux très bas. - EPA.

L’impact économique des mesures de confinement, décidées afin de stopper la propagation du Covid-19, est massif en zone euro. Selon une estimation préliminaire d’Eurostat, au premier trimestre, le PIB, en volume, aurait baissé de 3,8 %, par rapport au trimestre précédent.

En Belgique, l’Institut des comptes nationaux (ICN) pointe un recul d’une ampleur similaire (-3,9 %), tandis qu’en France, la production aurait, selon l’Insee, l’Institut national de la statistique et des études économiques, chuté de 5,8 %.

Sachant que les différents Etats-membres n’ont mis en œuvre les mesures de lockdown qu’à partir de la fin de février, en Italie, et dans le courant du mois de mars ailleurs, on doit s’attendre un impact nettement plus prononcé au deuxième trimestre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct