Déconfinement: le retour du spectacle vivant, mais autrement

Le secteur fourmille d’idées. Au Théâtre National, Fabrice Murgia suggère ainsi
: «
On pourrait envisager des formules en plein air
: par exemple, jouer en bas d’immeubles, avec les gens perchés à leur balcon.
»
Le secteur fourmille d’idées. Au Théâtre National, Fabrice Murgia suggère ainsi : « On pourrait envisager des formules en plein air : par exemple, jouer en bas d’immeubles, avec les gens perchés à leur balcon. » - Jérôme Van Belle.

Au début, joueurs, les artistes et opérateurs ont pris le parti d’en blaguer. « Et si on faisait des spectacles en kayaks ? » Puisque Sophie Wilmès ne pipait mot du secteur culturel mais autorisait les descentes nautiques de la Lesse, les commentaires allaient bon train, sur les réseaux sociaux, pour imaginer les acteurs jouer en gilet de sauvetage à bord de leur frêle canoë. Puisque le secteur rame depuis des semaines, autant l’équiper directement de vraies pagaies ! Mais, peu à peu, l’idée de faire des spectacles autrement a quitté le terrain de la blague pour titiller les imaginaires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct