Anderlecht et Genk retapent sur le clou de la solidarité européenne

Il n’y a pas que sur le terrain qu’Anderlechtois et Genkois (ici Kompany et Bongonda) sont prêts à batailler. @Belga
Il n’y a pas que sur le terrain qu’Anderlechtois et Genkois (ici Kompany et Bongonda) sont prêts à batailler. @Belga

Il n’y a, semble-t-il, jamais eu de Conseil national de sécurité (CNS) prévu le 1er mai à l’agenda. C’est du moins ce que l’on clame avec force du côté du cabinet de la Première ministre, sans autre forme de commentaire. Ce qui, du point de vue de l’interprétation personnelle, laisse sous-entendre au passage que, dans son appel pressant à une décision gouvernementale sur l’arrêt définitif de la saison, le milieu du football s’est fourvoyé en faisant sien un bruit de couloir un peu trop persistant. Pour finir par attendre et attendre à n’en plus… finir – et ce week-end encore sans doute – une communication risquant de demeurer lettre morte jusqu’à la semaine prochaine. Le temps, nous glisse-t-on à plusieurs sources politiques, que les ministres des Sports achèvent d’élaborer une note commune sur base d’avis médicaux avant d’en débattre avec la cheffe du gouvernement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct