Trains, métros, trams, bus: un déconfinement en douceur et (presque) en commun

Trains, métros, trams, bus: un déconfinement en douceur et (presque) en commun

L’arrêté ministériel mettant pratiquement en œuvre les décisions du conseil national de sécurité du vendredi 24 avril s’est fait longuement attendre, jusqu’au jeudi 30. Heureusement, dans l’ensemble, il respecte les grands principes que les quatre opérateurs de transport en commun du pays (SNCB, TEC, Stib, De Lijn) avaient recommandés ensemble lors du comité interfédéral des ministres de la mobilité, notamment le port du masque obligatoire pour tous les voyageurs de plus de 12 ans. Le comité interfédéral a informé le conseil national de sécurité de ses recommandations. Illustration parfaite de la lasagne institutionnelle belgo-belge. Comme toujours dans ce type de démarche, le compromis final lisse les espoirs, demandes et recommandations propres à chaque opérateur. Eut-il été possible d’imposer une distanciation par des marquages au sol sur les quais de gare et métro ou à proximité des arrêts de bus/tram ? Sans doute. De limiter le nombre de voyageur par voiture ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct