Idir chantait et incarnait la culture kabyle

Idir, né Hamid Cheriet le 25 octobre 1949 à Ait Yenni, mort le 2 mai 2020 à Paris.
Idir, né Hamid Cheriet le 25 octobre 1949 à Ait Yenni, mort le 2 mai 2020 à Paris.

Il avait 70 ans. Sa mort a suscité une pluie d’hommages sur les réseaux sociaux.

De son vrai nom Hamid Cheriet, Idir était né le 25 octobre 1949 à Aït Lahcène, près de Tizi-Ouzou, la grande ville de Kabylie, région où se concentre la plus grande partie de la minorité berbérophone d’Algérie.

Alors qu’il se destinait à être géologue, un passage en 1973 sur Radio Alger change le cours de sa vie : il remplace au pied levé la chanteuse Nouara, et sa chanson en langue berbère A Vava Inouva, qui évoque les veillées dans les villages kabyles, fait le tour du monde pendant qu’il fait son service militaire.

Il rejoint Paris en 1975 pour produire son premier album, également intitulé A Vava Inouva. Puis, en 1981, il disparaît de la scène pendant dix ans, avant de relancer sa carrière.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct