Secteur culturel: Pierre-Yves Jeholet veut un plan avant la fin de l’année

Tandis que les magasins vont rouvrir leurs portes, les musées pourront à nouveau accueillir les visiteurs (mais au compte-gouttes). Pour le théâtre, la danse, le cirque, la musique, rien n’a encore été proposé.
Tandis que les magasins vont rouvrir leurs portes, les musées pourront à nouveau accueillir les visiteurs (mais au compte-gouttes). Pour le théâtre, la danse, le cirque, la musique, rien n’a encore été proposé.

Depuis le début de la crise du Covid 19, le secteur culturel se débat et multiplie les initiatives pour continuer à travailler mais aussi pour faire en sorte que les autorités prennent en compte sa situation très particulière. On l’a dit à plusieurs reprises et les responsables politiques eux-mêmes le reconnaissent, le secteur culturel est, avec l’horeca, le plus touché par la situation actuelle. Tandis que les magasins vont rouvrir leurs portes, les musées pourront à nouveau accueillir les visiteurs mais au compte-gouttes uniquement. Pour le théâtre, la danse, le cirque, la musique, la situation est bien pire. Rien n’a encore été proposé. Samedi matin, dans les colonnes du Soir, Erika Vlieghe, présidente du GEES (Groupe d’experts en charge du déconfinement) reconnaissait d’ailleurs : « C’est vrai, la réalité est très bizarre : une vie sans cafés, sans théâtre. Mais il est possible de s’adapter, temporairement. On pourrait analyser la faisabilité d’un théâtre en extérieur, avec moins de public, par exemple.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct