Les hôpitaux sont prêts, mais l’état de fatigue du personnel inquiète

Encourageant
: le taux d’occupation des soins intensifs est inférieur à 30
%, soit 674 lits occupés sur un maximum disponible de 2.386 lits.
Encourageant : le taux d’occupation des soins intensifs est inférieur à 30 %, soit 674 lits occupés sur un maximum disponible de 2.386 lits. - AFP.

Cette fois, les chiffres sont bons. C’est l’épidémiologiste Marius Gilbert (ULB) qui le dit. « La décrue de l’épidémie s’est poursuivie ces derniers jours, et les paramètres épidémiologiques sont plutôt bons. La situation est même un peu meilleure que celle qu’on avait imaginée pour le début du déconfinement ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct