Déconfinement: tout le monde n’a pas encore son masque, loin de là

A partir de ce lundi, le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun.
A partir de ce lundi, le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun. - Photo News.

Chaque utilisateur des transports publics devra donc porter un masque obligatoire à partir de ce lundi 4 mai. L’objectif est donc que chaque Belge, censé prendre à un moment ou un autre les transports en commun, soit en possession d’un masque en tissu. Mission remplie ? Aucunement. Si les bourgmestres, dont ce n’était pourtant pas la mission, ont largement anticipé les recommandations du Conseil National de Sécurité et se sont démultipliés pour passer les commandes de masques, et si les bénévoles qui ont tant et tant cousu ont permis à un certain pourcentage d’habitants d’être couverts pour ce 4 mai, le Fédéral et les entités fédérées ont communiqué et sont entrés dans la danse bien trop tard. Pourquoi la Défense a-t-elle lancé la procédure de commande 5 jours après le dernier CNS ? Pourquoi le gouvernement n’a-t-il pas anticipé en lançant la commande de masques et de filtres avant de rendre publique la décision de port de masque obligatoire ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct