En gare d’Arlon, la reprise du trafic ferroviaire plus qu’au ralenti

En gare d’Arlon, des quais bien vides à l’heure matinale de pointe...
En gare d’Arlon, des quais bien vides à l’heure matinale de pointe... - J.- L. B.

Il est 7h30 sur les quais de la gare d’Arlon, habituellement bondés de travailleurs frontaliers en direction de Luxembourg, de navetteurs vers Namur et Bruxelles et d’étudiants venus de toute la région pour rejoindre leurs diverses écoles secondaires dans le chef-lieu luxembourgeois.

En ce lundi de reprise d’un trafic plus ou moins normal sur le réseau, l’heure est au calme. Dans la gare, trois policiers sont de garde pour vérifier si le port des masques est bien fonctionnel pour tous les usagers. Sur les quais, deux autres policiers effectuent le même travail. Mais vu le nombre très léger d’usagers, il n’y a aucun souci d’autant plus que tout le monde est équipé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct