Premier pays européen confiné, l’Italie retrouve petit à petit sa liberté

Premier pays européen confiné, l’Italie retrouve petit à petit sa liberté
Reuters

Après des semaines de strict confinement, plusieurs pays européens ont amorcé lundi une reprise de leurs activités dont l’Italie.

Usines, chantiers et bureaux rouvrent leurs portes pour 4,5 millions d’Italiens appelés à reprendre le travail. « Je n’ai pas eu de problème sur mon train, on était juste 5-6 personnes dans mon wagon », témoigne pour l’AFP Isabella Ferrari, 61 ans, femme de ménage à Milan.

Le port du masque, dont le prix va être limité à 0,5 euro l’unité, est obligatoire dans les transports. « Je déteste ce masque, je respire mal, mais si c’est le prix à payer pour reprendre le travail… Enfin dehors ! C’est ça qui compte », se félicite Massimo Moi, un opticien romain de 53 ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct