Pour les bourgmestres, le coronavirus s’est imposé comme compétence à temps plein

Pour les bourgmestres, le coronavirus s’est imposé comme compétence à temps plein

Vous savez, les décisions du Conseil national de sécurité, on les regarde, comme vous, à la télé. Et c’est à peine terminé que le téléphone sonne. Les questions pleuvent. Alors qu’on n’en sait pas plus que ce que Sophie Wilmès a dit. Mais c’est vers nous que tout le monde se tourne. » Cette confession du bourgmestre d’une grande ville wallonne, c’est celle de tous ses homologues bruxellois : le corona s’est imposé comme compétence à temps plein, pour les mayeurs et échevins.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct