Plus généreux et plus restrictif: le congé parental corona, mode d’emploi

Image d’illustration
Image d’illustration

Reprendre le travail alors que les enfants ne retournent pas à l’école ? Le dilemme a inspiré le gouvernement. Relayant une demande syndicale, Nathalie Muylle, ministre fédérale de l’Emploi, a fait approuver par l’exécutif un congé parental spécifique à la période de confinement. Mais qu’en est-il exactement ?

1

Quel congé ?

Ce congé spécifique est accessible aux travailleurs qui sont parents d’un enfant de moins de 12 ans ou d’un enfant souffrant d’un handicap. La personne doit être sous contrat dans l’entreprise depuis au moins un mois. Il s’agit d’un congé à temps partiel. Le salarié ne peut donc s’absenter totalement du travail. Ce congé peut occuper jusqu’à la moitié de l’horaire de travail pour les salariés prestant un temps plein ou un horaire à trois quart-temps.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct