Les classiques cyclistes belges en concurrence avec le Tour d’Italie?

@News
@News

Entre les déclarations hebdomadaires des conseils de sécurité des pays concernés, l’Union cycliste internationale jongle depuis plusieurs semaines avec un calendrier sans cesse modifié, remodelé et peut-être, in fine, absolument inutile si les précautions sanitaires ne tolèrent pas la reprise de la compétition cet été.

Annoncé pour le 29 avril, ce calendrier a été repoussé d’une semaine à la demande du président, David Lappartient, excédé par les fuites distillées par certaines fédérations ou organisateurs dans le seul but de mettre la pression. Car c’est bien là tout le problème : chaque fédération défend son pré carré, ses courses, ses priorités, en sachant que la France sera servie en premier avec son Tour (29 août-20 septembre) et que le reste devra être élaboré un peu en amont, beaucoup en aval.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct