Course mondiale au vaccin: quand l’Europe entre dans la danse

Cest le terrain de la géopolitique des vaccins que l’Union européenne a investi ce lundi à travers cette récolte de fonds.
Cest le terrain de la géopolitique des vaccins que l’Union européenne a investi ce lundi à travers cette récolte de fonds.

Après la diplomatie de masques, la propagande des colonnes de secours médicaux, le jeu des accusations et la rivalité féroce entre Américains et Chinois sur l’origine de la pandémie, voici la géopolitique des vaccins. Un terrain que l’Union européenne a vigoureusement investi ce lundi, en orchestrant une vaste opération mondiale de récolte de fonds.

Bilan, provisoire, de cette première journée d’un « téléthon » de près de trois heures, qui aura vu la diffusion sur internet d’une soixantaine d’interventions de dirigeants disséminés aux quatre coins du monde : 7,4 milliards d’euros, a annoncé la présidente de la Commission européenne. Ursula von der Leyen pilotait l’événement avec… enthousiasme. C’est pourtant légèrement inférieur à l’objectif de départ, de 7,5 milliards d’euros, soit 8 milliards de dollars. « Aujourd’hui, c’était un sprint, le départ. Mais ce qui nous attend, c’est le marathon », a noté la présidente.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct