Lord Patten, un imprécateur contre la Chine

Lord Patten, un imprécateur contre la Chine
Reuters

Les images sont à peine jaunies. C’était hier, avant la pandémie de coronavirus. Le Brexit et l’Angleterre planétaire. Après le largage des amarres avec l’Union européenne, le Royaume-Uni allait devenir le cheval de Troie des investissements chinois en Europe. Le Covid-19 a fait voler en éclats le nouvel âge d’or des relations anglo-chinoises promis par Boris Johnson.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct